Nouvelle adresse de mon site 

http://thierrydeparis.over-blog.com

 

J'ai 53 ans, je suis bi, actif , parisien

  J'ai une bite, ttbm de 20cm sur 5cm

Je recherche un passif de moins de 35 ans

 Tu veux voir mes photos clique sur ma bite

 

  Bug sur la messagerie de mon site

il faut m'écricre par Email à

contactezMoi-copie-1.png

Par thierrydeparis
Jeudi 8 novembre 2007 4 08 /11 /Nov /2007 01:00

un mec de 25 ans a une façon de se branler !  video de 3mn
Voir les 0 commentaires - Ecrire un commentaire
Par thierrydeparis
Dimanche 4 novembre 2007 7 04 /11 /Nov /2007 19:23

Communauté : gay video
video de 20mn de  baise dans un sauna avec des jeunes dans , les douches, la piscine,et le sauna sec




Voir les 1 commentaires - Ecrire un commentaire
Par thierrydeparis
Dimanche 4 novembre 2007 7 04 /11 /Nov /2007 18:57

Communauté : gay video
Une vidéo de 13mn
d'un  jeune de 23 ans  qui te montres sa beauté avec un style bien a lui pour se branler


Voir les 0 commentaires
Par thierrydeparis
Samedi 27 octobre 2007 6 27 /10 /Oct /2007 16:30

Communauté : Gay infos

 En 1844, le chimiste français Antoine Balard synthétise le nitrite d'amyle.

 En 1867, l'écossais Thomas Lauder Brunton découvre l'intérêt cardiologique du nitrite d'amyle : levée des spasmes coronariens chez l'angineux. Il sera par la suite remplacé par d'autres dérivés nitrés dont la trinitrine.

 Dès les années 1970, il circulent dans les milieux homosexuels pour leurs effets sur la sexualité : augmentation de la durée de l'érection, amplification des contractions orgasmiques, retard à l'éjaculation.

 Leur utilisation se répand ensuite dans une population plus jeune qui recherchent plus les effets euphorisants que les effets sur la sexualité.

(origine : qui évoque le bruit lors du débouchage). Se présente sous la forme de petits flacons de 12ml couleur ambrée ou opaque destinés à être sniffés.

 Popularisé par le milieu gay car censé avoir un effet désinhibant et excitant il relâche la totalité des muscles du corps, dont les sphincters, ce qui faciliterait la pénétration anale et amplifierait l'orgasme,  est à l'origine un vasodilatateur utilisé en médecine pour soigner certaines maladies cardiaques.  L’effet  est quasi immédiat et dure à peu près deux minutes : brève bouffée de chaleur vertigineuse et stimulante. L'usager ressent une sensation de vive chaleur interne et sa sensualité est exacerbée.

 La consommation régulière  fait apparaître des plaques de rougeurs sur la peau. Il  provoque aussi des vertiges, des, maux de tête qui peuvent être violents mais de courte durée et augmente la pression interne de l'oeil. A forte dose,  peut créer une dépression respiratoire et même endommager les cloisons nasales.

Une consommation régulière peut entraîner des anémies graves dues à la fatigue causée par la baisse de la capacité des globules rouges à fixer l'oxygène. Par ailleurs, il stimule l'envie sexuelle, il entraîne aussi rapidement des problèmes passagers d'érection, des rougeurs et des gonflements du visage.

 Et pire, l'usage régulier fait apparaître des croûtes jaunâtres tout particulièrement disgracieuses autour du nez et des lèvres, croûtes qui ne disparaîtront qu'une grosse dizaine de jours après la dernière prise... Concentré, il provoque de violents vertiges, voire des malaise.

 Et quand il est associé avec d'autres substances psycho actives ou à des médicaments et  alcool, le risque est accru... On notera que l'association  avec le Viagra cause chaque années plusieurs morts :

 il faut donc absolument proscrire l'association des deux substances à tout prix ! a Autorisé par la loi française,  mais interdit a contenant des nitrites de butyle et de pentyle  depuis 1980. De plus,  pourrait être à l'origine d'une baisse des défenses immunitaires :perte de memoire

  Malgré tous ces inconvénients et tous les risques , son usage est assez développé, notamment de plus en plus dans les bars et les discothèques : son usage, au début essentiellement circonscrit à la sphère sexuelle privée, à envahi la sphère du festif et se banalise...

  Pourtant, il doit être utilisé avec une extrême modération, et surtout avec beaucoup de précautions. En effet, rappelons qu’il ne s'injecte absolument pas,  il ne se boit pas  ne se fume pas

il faudra veiller à ne pas toucher le rebord du flacon est extrêmement irritant, et son contact avec la peau provoque de très graves brulures il est aussi extrêmement inflammable

 La dépendance : sentiment d'oubli, de relâchement, d'ivresse qu'il provoque pourra entrainer une dépendance psychique  forte d' en reprendre toujours plus.

interdit en france

Un décret, publié au Journal officiel du 22 novembre 2007, à la demande du Premier ministre François Fillon, interdit désormais «la fabrication, l'importation, l'exportation, la mise en vente et la distribution des produits contenant des nitrites d'alkyle»

 

Publié dans : Divers - Voir les 0 commentaires - Ecrire un commentaire
Par thierrydeparis
Vendredi 26 octobre 2007 5 26 /10 /Oct /2007 00:01

Communauté : gay video
UN BEAU JEUNE RUSSE TBM SE BRANLE PENDANT 5MN
Voir les 0 commentaires - Ecrire un commentaire

Boutique gays

                                 

 

 

gode 2

Liens gays

Rechercher

Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés